Happy !

Le soleil à encore brillé tout au long du Shell éco marathon à Brooklands, la semaine dernière.

Nous avons réussi à ne pas perdre trop de temps au contrôle technique, ce qui nous a permis de boucler trois séances d’essais pendant lesquelles Sarah, notre pilote, a pu prendre ses marques et définir la séquence des start/stop du circuit.

En « course », notre meilleur kilométrage sera de 1861 km/l, la meilleure distance de tous nos Shell éco marathons ! Longtemps cinquièmes, nous héritons finalement de la sixième place au classement général des moteurs à combustion interne, dépassés in extrémis par les Français de Calisson qui réalisent 1864 km …

Il y a un an, nous finissions septièmes, nous n’avons donc pas encore pu répéter la belle quatrième position de 2017. Pourtant nous sommes plutôt satisfaits : nous avons été bien plus dans le coup que l’an dernier. Réaliser un run parfait dépendait de pas mal de paramètres, dont un qu’on ne maîtrise pas vraiment : la chance. Le circuit est étroit, et même en étant attentifs à partir en fin de séance, quand la piste se vide, il y a encore parfois beaucoup de monde dans le jeu de quilles. Notre meilleur run sera finalement celui où nous aurons dû le moins freiner…

Toutes nos félicitations à l’équipe Espagnole d’UMH et à son boss, Miguel Angel Oliva Meyer, qui ont réussi un magnifique score de 2107 km ! Ils se rapprochent du trio infernal constitué par les équipes de La Joliverie, TED et TIM. Espérons que cela nous inspire pour l’an prochain !

Merci à tous nos partenaires, à Lejeune Motosport et à la maison de la formation de la Province de Liège pour l’aide logistique.

Bonnes vacances !

Publié dans Compétition, Compte rendu, Non classé | Laisser un commentaire

SHELL éco marathon 2019

La semaine prochaine, du premier au six juillet, le SHELL éco marathon aura de nouveau lieu en Angleterre, à Brooklands cette fois.

Un lieu chargé d’histoire puisque c’est là que fut construit le premier circuit de compétition automobile en 1906. Un circuit plutôt rapide, comportant de nombreux virages paraboliques. La vitesse moyenne de son record du tour, établi en 1935, était de plus de 230 km/h !

Du circuit de l’époque il ne reste plus que quelques tronçons et c’est sur une toute nouvelle piste appartenant à Mercedes Benz que notre compétition aura lieu.

Avant notre départ prévu samedi prochain, nous avons fait ce weekend un dernier test sur le parking de notre marchand de meubles préféré.

RAS, tout s’est bien passé, nous pouvons donc partir relativement confiants.

A bientôt pour le compte rendu de nos aventures outre-manche !

Publié dans Compétition, Compte rendu, Général | Laisser un commentaire

EcoMOTION remporte le prix de l’innovation technique au Toyota-EducEco de Valenciennes !

Pour des questions de date, nous n’avions pas encore eu l’occasion de participer à cette compétition très populaire en France, et ouverte aux équipes venues de tous les horizons. Comme cette fois le calendrier le permettait, nous avons saisi l’opportunité de concourir à cet écomarathon voisin. Il s’agit bien entendu d’une compétition sur piste, mais également basée sur des dossiers thématiques à remettre au préalable et soumis par l’organisateur à un jury de professionnels du domaine concerné.

Pour cette édition 2019, l’organisateur bénéficiait de la piste d’essais de l’usine Toyota d’Onnaing. Un tracé simple, sûr, et bien adapté à nos prototypes. Trente-quatre équipes étaient présentes, en majorité Françaises bien entendu, mais nous n’étions pas les seuls étrangers car on pouvait également noter la présence de plusieurs équipes Allemandes et Polonaise.

Au programme de la fin de semaine, contrôle technique et essais le jeudi, puis trois runs répartis sur le vendredi et le samedi avant midi. Quoique relativement bien préparés pour l’événement, nos débuts ont été pour le moins laborieux : aux essais le moteur ratait passé un certain régime. Le remplacement de certains composants n’y changeait rien, et nous loupions les deux premiers runs avant de trouver enfin la source de nos ennuis.

Samedi matin, il ne nous restait donc plus qu’une seule chance de valider un résultat  «sportif » ! Bien que cette tentative se soit très moyennement bien passée, elle aurait dû nous permettre de décrocher la deuxième place de notre catégorie…si nous ne nous étions pas plantés dans le calcul des temps. Contents d’avoir malgré tout pu boucler un run, un peu honteux de notre faute de débutants, nous ne savions pas que le meilleur restait à venir : en effet, le dossier que nous avions remis concernant la fabrication par impression 3D métallique de pièces moteur (culasse et piston),  avait retenu toute l’attention du jury, qui avait décidé de nous déclarer vainqueurs du prix de l’innovation technique !

Une super récompense pour l’équipe, une source de motivation supplémentaire pour finaliser la préparation du proto pour le Shell écomarathon de juillet prochain, à Brooklands, en Angleterre !

Toutes nos félicitations à l’équipe de l’EducEco pour la belle organisation, tous nos remerciements à SIRRIS, TECHNOCHIM et au CRM pour leur aide technique, ainsi qu’à Lejeune Motosport pour l’aide logistique !


Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publié dans Compétition, Compte rendu, Partenariat | Laisser un commentaire

Départ pour l’EducEco à Valenciennes

Ce mercredi en fin de journée nous partirons pour notre première compétition de l’année, l’EducEco, qui aura lieu ce weekend juste de l’autre côté de la frontière Française, à Onaing, près de Valenciennes.

Nous espérons y mettre au point le prototype avant la compétition majeure qui aura lieu à Brooklands, en Angleterre, début juillet.

Dimanche dernier, nous avons fait un petit galop d’essais sur un parking juste pour vérifier que tout fonctionnait correctement.

Ci-dessous une petite vidéo de cet essai.

Si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas à nous rendre une petite visite à l’EducEco du jeudi 16 au samedi 18 mai !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Résistance au roulement d’EM9

Dans le cadre des travaux de mise au point d’un programme d’analyse/prédiction des performances effectués fin 2018 par Guilhem et Norman, nous avons procédé à des mesures de résistance au roulement d’EcoMOTION 9.

Nous avons utilisé un parking couvert et à l’abri du vent, et comparé les chiffres de résistance avancés par le fabricant des pneus à notre réalité.

Les résultats nous donnent à réfléchir : selon nos chiffres nous serions 60% moins performants que ce que la théorie annonce !

Nous avons fait quelques tentatives d’ajustement du parallélisme sur le train avant, sans changements significatifs. Nous reprendrons ces mesures ultérieurement, en procédant avec encore plus de précision.

Merci à Lorenzo qui a patiemment conduit le proto durant ces séances de travail !

Publié dans Technique | Laisser un commentaire

Nouvelle verrière

Sarah, notre pilote, trouvant que la visibilité du pare-brise avant laissait un peu à désirer, nous a demandé de revoir notre copie.

Killian, Maxime et Samuel ont donc procédé à toute une série de tests de thermoformage sur un modèle réduit (ci-dessous), dans le four de la cuisine parentale.

Le but était de cerner les bons paramètres, et de les appliquer ensuite au formage du pare-brise proprement dit.

On ne peut pas dire que leurs efforts aient été couronnés de succès : malgré tout de petites cavités continuent à apparaître au contact du moule, et nous ne sommes pas (encore ?) parvenus à empêcher leur formation.

Etant donné que nous devions malgré tout remplacer le pare-brise, nous avons pu compter sur notre partenaire, le Campus Automobile de Francorchamps pour y réaliser la pièce tant bien que mal. Nous aurions pu plus mal choisir la date: ce jour là avaient lieu sur la piste toute proche les essais de la manche Belge du WEC : )

Merci au Campus, et à Lillo Trovato, notre formateur, pour leur aide !

Publié dans Partenariat, Technique | Laisser un commentaire

Redressement des roues

Les circuits qui nous ont été proposés au Shell EcoMarathon depuis qu’il est organisé en Angleterre étaient loin d’offrir un revêtement de qualité. (Espérons que le nouveau circuit de cette année sera en meilleur état !). En conséquence, nos trois roues ont pas mal souffert, et présentent un certain voile.

Florent (ici sur la photo) et Wassim ont décidé de construire un outillage adapté pour tenter de récupérer ce voile.

Publié dans Technique | Laisser un commentaire