Intéressante séance d’essais au Mans

Comme l’an dernier, SHELL avait organisé l’avant dernier weekend de juin un roulage sur le circuit de karting Alain Prost, au Mans. Nous n’avons pas manqué l’opportunité d’y participer !

Une partie réduite de l’équipe (examens obligent) a dépoussiéré EcoMOTION 7 et mis le cap sur la France.

Peu avant notre départ, nous avions été informés que Michelin, qui produit des pneus à très faible résistance au roulement adaptés à nos compétitions, avait cessé définitivement sa production, ce qui est une très mauvaise nouvelle. Afin de préserver les quelques pneus qui nous restent, nous avons décidé de monter un autre modèle moins performant (d’environ 25%) pour ces essais.

Cet autre pneu ayant des dimensions très légèrement supérieures, nous avons eu pas mal de travail tout au long du vendredi pour adapter le châssis. Notre programme pour le reste du weekend était le suivant : essais libres samedi matin, suivis d’un total de maximum cinq runs de dix tours le samedi après-midi et le dimanche.

Les retrouvailles de Sarah avec ce circuit exigeant (ça tourne tout le temps…) n’ont pas été simples ! Une petite erreur lui a fait visiter l’herbe qui entoure la piste : essai terminé après seulement un tour. Au premier run, une violente bourrasque a littéralement soulevé le proto (!), qui est finalement retombé sur le flanc droit . Le deuxième run n’a pas été plus heureux : mauvaise trajectoire, et Sarah termine sur le flanc. Le flanc gauche cette fois, comme cela, il n’y a pas de jaloux…

Le dimanche s’est mieux passé, et nous avons progressivement amélioré nos résultats pour clôturer avec 969 km/l. Pas de quoi pavoiser, nous avions réalisé 1017km l’an dernier. Ce moins bon résultat est dû en partie à la qualité inférieure des pneus, mais les données enregistrées nous ont fait remarquer également que nous perdons énormément de vitesse en virage (5km/h par virage, à la grosse louche). Problème de géométrie du châssis ? Frictions parasites ? Roulements ? Pneus ? Chaque essai, chaque compétition nous apportent leur lot d’enseignements, et le comportement en virage du proto sera mis à l’ordre du jour des travaux de l’année scolaire prochaine !


Toutes nos félicitations à la très sympathique équipe Toulousaine de TIM qui, avec son urban concept a battu le record mondial de sa catégorie, avec un époustouflant 711 km/l ! Sur un circuit aussi peu favorable à la performance absolue, c’est un véritable exploit.

Merci à SHELL pour l’organisation, et bonnes vacances à toutes et à tous !


 

 

Cet article a été publié dans Compétition, Compte rendu, Technique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s