Le nouveau banc d’essais : Quatre partenaires s’investissent !

Afin de tester le prototype, de le régler, il est nécessaire d’utiliser un banc d’essai.
La saison passée, un banc utilisant une génératrice avait été fabriqué, mais il ne nous permettait pas de tester le véhicule complet : il était uniquement destiné au moteur. (Voir https://team-ecomotion.com/2011/05/15/premier-passage-au-banc/ )
Nous avons décidé de repartir de zéro afin de réaliser nos tests de deux façons différentes : Soit avec le moteur seul, soit en posant le prototype sur les tambours du banc. Dans le cadre du cours de bureau d’étude, deux étudiants de bac électromécanique (Isabel et Charles-Edouard) ont analysé, conçu et enfin, monté notre nouveau banc d’essais.

Le banc fonctionne sur le principe du frein de prony : Un disque de frein est lié en rotation aux tambours sur lesquels est posée la roue motrice du proto. Donc, quand le proto (ou le moteur seul) fera tourner les tambours et que nous appliquerons un effort de freinage sur un disque de frein par l’intermédiaire de la pince de frein, le support de jauge de force aura tendance à suivre le mouvement du disque de frein. Ce qui nous permettra de mesurer une force par l’intermédiaire d’un capteur de force.
Notre partenaire Lejeune Motosport a mis à notre disposition un disque de frein et une mâchoire de frein de moto.
(voir photo ci-dessous).

Sur cette pièce (support jauge de force), nous sommes venus fixer le bloc de frein.

Quelques étapes de la construction :

1) Nous avons effectué le montage de profilés Kanya fournis par notre partenaire Technifutur. Ils forment le châssis.

2) Une fois les profilés fixés, les paliers, fournis par notre partenaire SKF, sont positionnés correctement afin que les axes ne soient bien coaxiaux.

3) Les tambours nous ont été spécialement fabriqués pour nous par un autre partenaire, la société Marganne. Ils s’installent dans les paliers.

Réception des tambours de la main de Monsieur CLOSE, le directeur de marganne.

Positionnement des tambours.

4) Sur un des deux rouleaux, nous venons fixer le disque de frein, le support du disque de frein et le support de la jauge de force.

Et voici le banc d’essais pratiquement terminé. Nous devons encore venir fixer une roue dentée pour pouvoir tester le moteur seul et fixer le levier du frein :

Le banc d’essai est prêt à recevoir le prototype ou son moteur ! Avec celui-ci, nous pourrons optimiser les caractéristiques des moteurs, ce qui permettra de réduire la consommation en carburant . Il nous permettra également de faire tourner le prototype avant la course dans le but de le préchauffer et donc d’éviter les désagréments que nous avons connus à la dernière course à Rebecq. Une belle façon d’associer les cours et notre projet EcoMotion !
Nous remercions encore Marganne, Lejeune Motosport, Technifutur et SKF pour leur précieuse collaboration, visitez la page consacrée à nos partenaires pour les découvrir https://team-ecomotion.com/nos-partenaires/ !

Cet article a été publié dans Partenariat, Technique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s