Séance de travail

Profitant des belles journées que lui réservait la fin du mois de septembre, l’équipe EcoMOTION avait planifié une séance d’essais vendredi 27 septembre dernier.

Le but de ces tests était de tenter de mesurer les différents efforts qui freinent le proto lorsqu’il progresse en roue libre.

dataEn théorie, c’est relativement simple: grâce à l’acquisition de données de nos collègues informaticiens, nous pouvons enregistrer constamment la vitesse du véhicule. Si nous le lançons jusqu’à ce qu’il ait atteint une certaine vitesse, puis mesurons sa décélération, nous devrions pouvoir en déduire les forces qui le freinent.

En ligne droite, on peut regrouper ces efforts en trois catégories:

1. La résistance au roulement « mécanique » (pneus/asphalte, roulements de roue et roue libre). Celle ci est en théorie directement proportionnelle au poids.

2. La trainée aérodynamique, due à la forme du véhicule en mouvement, mais également au frottement de l’air sur toute la surface de ce véhicule. Là c’est un peu plus compliqué, mais pour simplifier disons que c’est d’une part proportionnel à (la vitesse relative du proto dans l’air)² et d’autre part à (la vitesse relative du proto dans l’air)

3. L’effet de pente. Elle aussi directement proportionnelle au poids.

En gros, l’idée était donc de compiler toute une série d’essais pour en retirer une relation du style

Fdécélération= k1.Vrel² + k2.Vrel + k3.P + k4.P.Pente

Avec k1 et k2 nous comptions vérifier le Cx du proto, et de k3 retirer son coefficient de résistance au roulement « global ». Ce qui devrait nous donner des pistes d’amélioration…

La pratique s’est révélée moins évidente. Notamment au niveau de la vitesse du vent. L’anémomètre dont nous étions munis nous a surtout permis de nous rendre compte que le vent ne s’apprivoise pas: il tourbillonne, il change sans arrête d’intensité. Et dans notre cas perturbe donc beaucoup les mesures…

Idéalement, il nous faudrait réaliser les tests dans un endroit fermé, mais celui là, on ne l’a pas encore trouvé.

Soyons positifs: on a bien profité du soleil et on a fait du sport. Et puis surtout, cela nous a permis de faire connaissance avec l’équipe des infographistes, constituée d’Olivier Borremans (le prof) et de ses étudiants. Dans le cadre de leur cours de Vidéo Post-production, ils nous avaient accompagnés pour réaliser un montage vidéo sur EcoMOTION, que nous aurons bientôt le bonheur de vous présenter !

L’équipe vidéo était sur le terrain afin de réaliser plusieurs types de prises de vue, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur du véhicule.

Ces images seront assemblées et montées avec de la musique et des interviews afin d’agrémenter celui-ci.

Le but était également de créer un effet spécial en post-production avec le reste de la classe de vidéographie.

Ce montage, par après, pourra être diffusé lors d’éventuelles rencontres avec d’autres écoles et les journées portes-ouvertes de notre établissement.

100913_1919_Sancedetrav2.jpg

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cet article a été publié dans Compte rendu, Technique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s